LA LEGENDE DE LA DENT DU CHAT

On l’appelle la Dent du Chat.

Elle a fait naître des légendes dont certaines se sont partagées à travers les siècles. L’une d’elle met en scène un chat bizarre « pêché » dans le lac du Bourget. Il se mit à grossir, à grandir jusqu’à atteindre la taille d’une panthère. Le chat rodait, invisible autour du lac.

Des enfants, des femmes et des hommes disparurent, répandant la terreur dans la région.
Le chat s’instaura gardien du col, il ne laissait franchir la montagne qu’à dix-neuf personnes et dévorait la vingtième. Vinrent à passer le roi Arthur et ses vaillants chevaliers, les habitants demandèrent leur aide.
Armes à la main, ils reprirent la route, au sommet d’un rocher ils virent le chat. Sans réfléchir, ils le tuèrent. Le chat roula jusque dans le lac.

Il est, dit-on, prisonnier des eaux, parfois il se met en colère, son poil se hérisse et provoque à la surface des eaux vertes ces brusques gémissements qui font chavirer les barques.